Gilles ADAM

Gilles ADAM

Après plus de 10 ans à travailler dans la recherche appliquée en méthanisation et quelques années dans un bureau de consultance, j’ai décidé d’assouvir mon besoin d’indépendance dans le secteur qui me passionne : la méthanisation.

J’ai collaboré lors de mes années dans la recherche avec des méthaniseurs de Belgique, France, Luxembourg et Allemagne. Le secteur étant très influencé par les choix politiques, j’ai eu l’occasion de découvrir diverses stratégies et visions de la méthanisation grâce à ces projets de collaboration internationale.

Souvent, la méthanisation est simplifiée par la presse et les actions de communication. Pourtant, il n’est pas d’énergie renouvelable aussi complexe que la méthanisation, car celle-ci touche autant de secteurs différents: les déchets (que je préfère appelé co-produits), l’environnement (eau, air, sol), l’agriculture et l’énergie. Elle est un maillon important de l’économie circulaire des bioressources qui se met doucement en place.

Aussi, elle doit être considérée comme une biotechnologie, car les produits qu’elle fournit sont issus de cultures microbiennes et d’une chaîne trophique complexe. Ce procédé demande beaucoup de technicité même s’il parait simple de prime abord. Pourtant, encore trop de porteurs de projet se retrouvent avec un outil biotechnologique complexe fourni “clef en main”, qui au final, ne remplit les attentes. Nombreux sont les agriculteurs méthaniseurs pour en témoigner.

Et ce que j’aime dans mon métier, c’est de voir des digesteurs fonctionner à leur optimum, avec toute l’attention et la technicité qu’ils requièrent.

10 ans d'expérience en méthanisation

En Belgique, Luxembourg, France et Allemagne

Doctorat en environnement

Evaluation of Electronic Nose Technology for Early-warning of Biomethanation Process Disturbances

 

L’évaluation de la technologie nez électronique pour la détection précoce de perturbations de process en méthanisation

Formation internationale

Participation à 3 projets de recherche européens

Un projet en partenariat public-privé sur le traitement de digestats